Voyage en Corée du Sud : Guide pratique & Conseils

Voyage en Corée du Sud : guide pratique et conseils

Avec sa multitude de lieux à visiter, sa cuisine délicieuse et son ambiance unique, la Corée du Sud est un superbe pays à découvrir et à explorer. Si vous avez choisi de partir en voyage en Corée du Sud, vous devez sûrement vous demander, par où commencer et comment planifier votre séjour.  L’organisation de ce voyage peut sans doute vous paraître compliqué, c’est pour cette raison que j’ai créé ce guide pour vous aider !

La Corée du Sud en bref :

Capitale : Séoul

Population : + 51 millions

Langue : Coréen

Monnaie : Won

Pourquoi voyager en Corée du Sud ?

La Corée du Sud est un pays aux multiples facettes, il est donc difficile de décrire en quelques lignes toutes les raisons pour lesquelles vous devriez visiter la Corée du Sud.

Son histoire et sa culture ont façonné le pays et ont laissé de nombreux héritages comme des palais ainsi que des temples. Vous aurez donc un large choix de visites à faire lors de votre séjour. Ce côté traditionnel se mélange parfaitement avec le côté moderne des villes comme Séoul.

Par ailleurs, La Corée du Sud est un pays qui regorge de superbes paysages naturels. Montagne, plage, rizière… il suffit de s’éloigner un peu des grandes villes pour découvrir un autre visage de la Corée du Sud.

Enfin, à travers ce voyage en Corée du Sud, c’est aussi l’occasion de découvrir la cuisine coréenne. En plus d’être délicieuse, il y en a pour tous les budgets !

De manière générale, un voyage en Corée du Sud est tout simplement une expérience unique et vous réservera beaucoup de surprises !

Quelle est la meilleure période pour partir en Corée du Sud ?

Vous devez sûrement vous demander quand est-ce que vous devriez vous rendre en Corée du Sud ? Si vos dates de voyage sont flexibles, je vous conseillerai de partir en Corée du Sud au printemps ou en automne. Ce sont les saisons où les températures sont les plus agréables.

De plus, à une certaine période du printemps, vous pouvez admirer la floraison des fleurs (où il existe plusieurs festivals autour de ce thème) et en automne vous pourrez observer le changement de couleur des feuilles des arbres. 

Toutefois, il est tout à fait possible de visiter la Corée du Sud en été et en hiver. Il faut juste prendre en compte certains éléments de la météo :

L’été est très chaud et le taux d’humidité est plus élevé que les autres saisons. De plus, il existe une période de mousson (appelée Jangma/ 장마). Cette saison des pluies dure de fin juin à mi-juillet en Corée du Sud. A l’inverse, en hiver, les températures baissent beaucoup et il peut faire très froid.

Quand partir en Corée du Sud ? Cliquez pour en savoir plus
Quand partir en Corée du Sud

Combien de temps visiter la Corée du Sud ?

Lorsque vous préparez votre voyage en Corée du Sud, il est important de choisir combien de temps vous allez séjourner. Je vous conseillerai de partir au moins 15 jours. Pourquoi deux semaines me diriez-vous ?

Tout d’abord, parce que le prix du billet d’avion est assez conséquent. Il serait donc vraiment dommage de rester seulement quelques jours. De plus, en 15 jours, vous aurez la possibilité de sortir par exemple de la capitale et de visiter une ou deux autres villes.

Dans tous les cas, lorsque vous choisissez le nombre de jours que vous allez rester en Corée du Sud, ayez toujours en tête qu’il faut que vous preniez en compte : le décalage horaire et le temps de vol qui fatigue, vos disponibilités, mais aussi votre budget !

Corée du Sud : guide pour préparer son voyage

Santé et sécurité en Corée du Sud :

La santé :

Les services de santé en Corée du Sud sont de bonne qualité (en particulier dans les grandes villes). Cependant, les coûts des soins de santé peuvent être élevées. En Corée du Sud, pour consulter un médecin, on se rend en général à l’hôpital. L’anglais n’est pas très courant, privilégiez donc au cas où les grands hôpitaux, si vous devez vous y rendre.

Concernant les risques sanitaires en Corée du Sud, je vous conseille avant de partir de consulter l’onglet « santé » et « dernière minute » sur le site France Diplomatie pour en savoir davantage.

La sécurité :

La Corée du Sud est un pays sûr. Toutefois, il y a certains points où il faut rester prudent. Je pense par exemple lorsque vous sortez dans des clubs : ne lâchez pas de vue votre verre et n’en acceptez pas de la part d’un inconnu ou d’une personne à peine rencontrée. Faites attention aussi quand une personne essaie de vous servir des verres d’alcool d’affilés.

De manière générale, je vous conseille d’être vigilant comme vous pouvez le faire en France ou dans votre pays d’origine. Mais c’est vrai que de mon point de vue, je me sens plus en sécurité en Corée du Sud qu’en France.

Budget pour votre voyage en Corée du Sud

Le coût de la vie est plutôt élevée en Corée du Sud. Toutefois, il est possible d’y voyager même avec un petit budget.

    • Les billets d'avion : Ce sera très certainement l’une des plus grosses dépenses de votre voyage en Corée du Sud. Quelques conseils pour payer votre billet d’avion un peu moins cher :
    • Achetez vos billets quelques mois à l’avance.
    • Prenez le temps de comparer les prix selon les compagnies aériennes. Pour cela n’hésitez pas à vous servir de sites comparateurs de prix (comme Skyscanner).
    • Si votre vol fait une ou plusieurs escales, il y a de fortes chances qu’il soit moins cher.
    • Évitez de partir le mois de juillet et d’août, car les prix augmentent à cette période.
    • Prenez votre vol en pleine semaine plutôt que le week-end.
    • Le logement : Vous avez plusieurs options d’hébergement en Corée du Sud : Guesthouse, Goshiwon, AirBnB, hôtel, temple stay, hanok… Il y en a pour toutes les bourses. Si vous avez un petit budget, je vous recommande de regarder en priorité les guesthouses et les goshiwon. N’oubliez pas également de vous y prendre en avance pour rechercher et réserver votre logement !
    • La nourriture : Comme je le disais un peu plus tôt, la cuisine coréenne est délicieuse, mais également assez bon marché. Ce ne sera donc pas votre plus grosse dépense pour votre voyage, si vous vous rendez au bon endroit. Si vous souhaitez manger pour par cher, il existe des petits restaurants très abordables. La décoration ne sera pas forcément toujours au rendez-vous, mais on y mange très bien. Pensez également de temps en temps à goûter à la street food qui est très abordables. Vous avez également l’option supérette, si vous devez vraiment faire des économies.
    • Les transports : La Corée du Sud est très bien desservi et le coût de transport est plutôt abordable. Je pense en particulier au bus et au métro. Si vous planifiez bien votre trajet à l’avance, vous pourrez facilement réduire vos coûts de transport. Vous pouvez par exemple vous concentrer une journée sur une partie de la ville. Cela vous évitera de gros déplacements. N’hésitez pas à télécharger des applications pour vous aider. Si vous avez internet, n’hésitez pas aussi à vous en servir pour faire quelques trajets à pied.
    • Les activités : La Corée du Sud a beaucoup d’endroits que vous pourrez visiter gratuitement comme des musées. Mais d’un autre côté, certains sites restent payant et vous devrez débourser quelques wons pour les visiter.
    • Autres : Pensez également à compter dans votre budget une assurance voyage. Et si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter un budget pour internet. Je reviens sur ces deux points un peu plus tard.
Préparer son voyage en Corée du Sud

Formalités pour voyager en Corée du Sud

Avant de vous rendre en Corée du Sud, il existe quelques formalités dont vous devrez vous occuper. Je vous rassure rien de très compliqué, mais essentiel !

Faut-il un visa pour la Corée du Sud ?

Si vous êtes Français et que vous restez sur le sol coréen moins de 90 jours, vous devez seulement posséder un passeport. Il doit être au minimum valable 6 mois après la date de votre voyage. Si vous souhaitez rester plus de 90 jours en Corée du Sud, il faut envisager plutôt un visa (étudiant, pour y faire un PVT…).

Assurance voyage pour la Corée du Sud

Je vous conseille de souscrire à une assurance voyage, même si ce n’est pas obligatoire lorsque vous effectuez un court séjour en Corée du Sud.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais vous parler de l’assurance maladie et des assurances de votre carte bancaire.

Si vous avez des frais médicaux, il faut noter que l’assurance maladie vous remboursera à votre retour en France sous certaines conditions (notamment s’il s’agit d’une urgence). De plus, vous serez remboursé selon les tarifs français.

Sans assurance, vous prenez donc le risque de ne pas être remboursé ou pas à 100%. En effet, les frais médicaux ne sont pas les mêmes qu’en France et peuvent être élevés.

Avant d’envisager de prendre une assurance voyage, regardez tout d’abord les assurances de votre carte bancaire (et assurez-vous d’acheter votre billet d’avion avec cette carte !). Comparez les assurances de votre carte bancaire avec des assurances de voyage pour vous assurer de bénéficier de la meilleure couverture lors de votre voyage.

A titre d’exemple, j’ai constaté qu’en général les assurances de voyage ont un plafond de remboursement des frais médicaux plus élevés que les assurances des cartes bancaires. De plus, selon le type de votre carte bancaire vous bénéficiez plus ou moins d’option pour les assurances et l’assistance. C’est notamment pour cette raison que je vous conseille de prendre une assurance voyage.

Vaccin pour la Corée du Sud

Aucun vaccin n’est obligatoire pour vous rendre en Corée du Sud. Toutefois, certains vaccins sont recommandés selon le type de votre voyage. Pour plus d’informations, je vous recommande de visiter le site de l’institut Pasteur et bien sûr de consulter votre médecin.

Consulter son médecin avant de partir

Ce sera l’occasion pour vous de faire le point pour voir si vos vaccins sont bien à jour et pour faire une ordonnance éventuellement. Si vous apportez des médicaments, il est préférable de les mettre dans votre valise en soute. De plus, si vous le pouvez, apportez votre ordonnance (en anglais de préférence).

Permis de conduire

Bien que le réseau de transport soit bien développé en Corée du Sud, il est possible pendant votre séjour que vous songiez à louer une voiture (par exemple si vous visitez l’île de Jeju). Si vous êtes français, il vous faut un permis de conduire international. Prenez-y vous donc à l’avance pour faire votre demande.

Séjour en Corée du Sud : le guide essentiel

Les hébergements

De la Guesthouse au hanok, vous retrouverez de nombreux choix d’hébergement en Corée du Sud. Si vous avez un petit budget, il est tout à fait possible de trouver un logement avec un prix raisonnable.

À l’inverse, si vous recherchez un logement plus unique et traditionnel, vous aurez également de nombreuses options qui s’offre à vous.

Article bientôt disponible

Les transports

Avec ses différents bus, son métro, ses trains et ses taxis, la Corée du Sud offre un réseau de transports bien développé et efficace. En plus d’avoir le choix pour arriver à sa destination, il est bon de noter que le prix des transports en commun sont généralement abordables.

Si vous souhaitez connaître toutes les options possibles pour aller de l’aéroport d’Incheon jusqu’à Séoul, n’hésitez pas à consulter mon article dédié à ce sujet :

Se rendre de l'aéroport d'Incheon à Séoul
Préparer ses vacances en Corée du Sud : guide pratique

Voyage en Corée du Sud : Comment accéder à internet ?

Difficile de nos jours de voyager sans nos téléphones et sans internet ! Je vous propose donc de découvrir plusieurs options pour accéder à internet.

Hotspot Wifi gratuit :

Il s’agit de plusieurs points d’accès à internet que l’on peut trouver dans des lieux publics tels que des cafés, des restaurants, des centres commerciaux, des sites touristiques et même parfois dans certaines rues ! Vous pouvez également en retrouver pour la majorité dans les logements comme les guesthouses, goshiwons et hôtels.

Le gros avantage est donc que l’accès est gratuit pour la plupart du temps. Le seul bémol est que vous ne trouverez pas forcément partout des hotspot wifi au cours de votre voyage.

Il est possible d’envisager d’utiliser seulement des points d’accès à internet lors de votre voyage. Toutefois, ça peut être compliqué de chercher à chaque fois des hotspots Wifi (par exemple si l’on a perdu son chemin).

Je sais en tout cas que c’est faisable. Pendant 2 mois et demi, j’ai utilisé cette option et je n’ai pas eu de soucis. Par contre, c’est fort possible que j’ai réussi à m’en sortir, car pendant cette période, je ne suis pas sortie de Séoul.

Si vous souhaitez opter pour une solution plus simple, je vous conseille de lire la suite !

Pocket Wifi :

Il s’agit d’un routeur 4G portable qui vous permet selon votre offre d’accéder en permanence à internet. Le boîtier peut être acheté directement à l’aéroport d’Incheon et vous pouvez également le réserver à l’avance en ligne (les prix sont d’ailleurs plus avantageux). Le pocket wifi est aussi très intéressant si vous voyagez à plusieurs car vous pouvez partager la connexion et donc diviser les frais entre vous !

Les points négatifs sont tout d’abord qu’il faut prendre le boîtier avec soi et qu’il faut aussi le recharger. Enfin, à la fin de votre voyage, il faut penser à le rendre.

Carte SIM :

Une autre option pour accéder à Internet est la carte SIM prépayée. En prenant une carte SIM, vous aurez accès à internet et vous pourrez également passer des appels et envoyer des sms localement. Vous pouvez l’acheter directement sur place (à l’aéroport, dans les supérettes, dans les boutiques d’opérateur mobile), mais également en ligne.

La carte SIM, vous permet également de passer des appels et d’envoyer des SMS localement. Elle vous donne aussi droit à un numéro coréen.

Avant d’envisager cette option, n’oubliez pas de vérifier avec votre opérateur téléphonique français que votre portable est bien désimlocké.

Voyager en Corée du Sud : guide et conseils

Les différents moyens de paiement et pour retirer de l’argent en Corée du Sud

  • Note : N’oubliez de prévenir votre banque de votre départ en Corée du Sud (pour éviter qu'on vous bloque votre carte bancaire) et vous pouvez éventuellement prendre rendez-vous pour demander s'il est possible d'ajuster les plafonds de retrait ou de paiement de votre carte bancaire. 

Moyen de paiement :

Par carte bancaire : Vous pouvez payer par carte bancaire (avec une Visa, MasterCard…) à peu près partout en Corée du Sud. Selon les options de votre carte bancaire, il est possible qu’à chaque paiement vous ayez des frais de commission. 

  • Note : En Corée du Sud, vous n’aurez pas besoin d’entrer votre code PIN. De plus, ne soyez pas surpris s'il l’on vous demande une signature électronique au moment du paiement.

En espèces : Vous pouvez facilement payer en espèces avec des wons au cours de votre voyage. Je vous conseille d’avoir toujours un minimum d’espèces sur vous. Cela pourra vous servir dans quelques situations. Par exemple, lorsque vous souhaitez manger de la street food, dans les marchés traditionnels et beaucoup plus rarement dans des petits restaurants et magasins. 

Il est également possible de régler certaines somme avec votre carte T-Money (comme les transports, dans certaines supérettes..). 

Obtenir des wons :

Retirer de l’argent : Une première option pour obtenir des wons et tout simplement de retirer de l’argent dans des distributeurs automatiques (ATM). Vous pouvez en retrouver dans les stations de métro, les supérettes, les aéroports, mais aussi dans des banques. Lorsque vous cherchez un ATM, n’oubliez pas de regarder s’il y a inscrit “Global”.

Changer des devises : Il est également possible d’échanger directement vos euros contre des won dans des banques (ouvertes la semaine de 9h à 16h) ou dans des bureaux de change

Je vous conseille d’échanger vos euros en won plutôt directement dans votre ville de destination plutôt que directement à l’aéroport. Les taux de change dans les aéroports sont moins intéressants.

A Séoul, n’hésitez pas à vous rendre en particulier dans des quartiers touristiques tels que Myeongdong, Dongdaemun, Insadong ou Itaewon. Les taux de change sont plus avantageux. 

  • Note : Je vous conseille d'échanger ou de retirer seulement une petite somme à l’aéroport pour avoir de quoi payer votre transport jusqu’à votre logement et pourquoi pas un repas. Après des heures d’avion et selon l’heure où on arrive, on n’a pas forcément la force d’aller échanger des won ou de chercher une banque.

Les choses à voir et à faire pendant votre voyage en Corée du Sud

Maintenant vous devez peut-être vous demander, ce que vous pourrez faire lors de votre voyage en Corée du Sud. Je vous conseille de préparer un minimum vos journées, surtout si la durée de votre séjour est très courte.

Pour vous aider, j’ai écrit plusieurs articles qui pourront déjà vous donner quelques idées. N’hésitez donc pas à consulter cet article :

Visiter la Corée du Sud
Visiter la Corée du Sud

Bon à savoir avant de partir :

La langue officielle de la Corée du Sud est le coréen. Ils utilisent un système d’écriture appelé le “hangeul”. Lors de votre voyage en Corée du Sud, vous trouverez sûrement des personnes qui parlent anglais surtout chez les jeunes.

De plus, beaucoup de panneaux ont une version en anglais (comme dans le métro par exemple). Je vous conseille toutefois si vous le pouvez d’apprendre quelques phrases de bases et pourquoi pas l’alphabet coréen.

De manière générale, voyager en Corée du Sud sans parler un mot de coréen est tout à fait possible ! Cependant, si vous ne parlez pas un peu anglais, ce n’est pas impossible de communiquer, mais ce sera plus compliqué.

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à ma rubrique dédié à l’apprentissage du coréen.

Lorsque c’est l’heure d’hiver en France, il y a un décalage horaire de plus de 8 heures en Corée du Sud. C’est à dire que s’il est en France 19 heures, en Corée du Sud, il est 3 heures du matin.

Lorsque c’est l’heure d’été en France, il y a un décalage horaire de plus de 7 heures. Lorsqu’il est 9 heures du matin en France, il est 16 heures en Corée du Sud.

Le voltage est de 220 V et la fréquence est de 60Hz. Si vous vivez en France, les prises de courant sont compatibles en Corée du Sud. Vous n’aurez pas besoin d’acheter d’adaptateur.

Dans la plupart des endroits, il n’est pas commun de donner un pourboire en Corée du Sud.

Je vous recommande de visionner le film « Ode to My Father », qui dépeint très bien l’histoire moderne de la Corée du Sud.

Si vous penchez plutôt pour de la lecture, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur mon article sur le livre « Quelque chose de Corée du Sud », qui est un guide sur l’identité coréenne.

Voyage Corée du SudVoyager en Corée
Vous avez aimé l'article ? N'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest ou à le partager sur les réseaux sociaux !