Gyeonghuigung : Découverte du palais et informations

Gyeonghuigung

Gyeonghuigung est un palais situé dans l’arrondissement de Jongno-gu à Séoul. Il fait partie des cinq grands palais de la capitale. Un peu moins connue que les autres palais, Gyeonghuigung est le palais idéal pour se balader en toute tranquillité. Je vous emmène aujourd’hui à sa découverte !

Gyeonghuigung Sungjeongmun

Présentation générale du palais

Le roi Gwanghae (1575-1641) fait construire le palais en 1617, lors de la dynastie Joseon (1392-1910). Les travaux sont achevés en 1623. Le palais comportait un total de 100 bâtiments. Au début, il portait le nom de Gyeongdeokgung (경덕궁), mais il a pris finalement le nom de Gyeonghuigung (경외궁) en 1760 sous le règne du roi Yeongjo (1694-1776).

Le palais était une résidence secondaire mais au fil du temps, il a pris plus d’importance. En effet, 10 rois ont vécu à Gyeonghuigung comme le roi Sukjong (1661-1720) et aussi le roi Yeongjo (1694-1776), qui vécu la moitié de son règne dans ce palais.

Lors de la colonisation japonaise (1910-1945), une partie des bâtiments du palais ont été détruits ou déplacés afin d’y construire un collège.

Par la suite, des travaux de reconstruction ont débuté en 1987 et le palais a ouvert au grand public en 2002.

Gyeonghuigung Sungjeongmun

La visite de Gyeonghuigung

Suite à tous les bouleversements historiques que Gyeonghuigung a subi, le palais est relativement plus petit par aux autres palais de Séoul. Cependant, j’aime bien son côté intimiste. Les deux fois où je m’y suis rendue, il n’y avait personne (sauf à l’entrée). Nous avions le palais un peu pour nous et c’est vraiment agréable pour se balader à notre rythme mais aussi pour prendre des photos. Je vais maintenant vous présenter quelques bâtiments et parties du palais.

Note : Le palais se trouve à deux pas du musée d’histoire de Séoul et il est assez proche du palais Deoksugung.

Gyeonghuigung Sungjeongjeon

Sungjeongjeon (숭정전)

Après avoir passé la porte Sungjeongmun (숭정문), reconstruite en 1988, on fait face directement au bâtiment principal du palais qui s’appelle Sungjeongjeon. Il s’agit de la salle la plus importante et grande du palais Gyeonghuigung.

Sungjeongmun abrite le trône du roi. En effet, c’est ici que le roi rencontrait les hauts fonctionnaires. De plus, c’est à cet endroit que des cérémonies officielles étaient organisées.

Lors de la colonisation japonaise, Sungjeongjeon est vendu puis déplacé. De nos jours, il se trouve à l’université de Dongguk et il est utilisé comme temple bouddhiste sous le nom de Jeonggakwon (정각원) . Ce bâtiment n’a pas pu être déplacé de nouveau dans le palais car c’était trop compliqué à réaliser. Si vous voulez donc voir le bâtiment d’origine, il faudra vous rendre à l’université. Le bâtiment que nous voyons maintenant au palais est une reconstitution, dont les travaux ont commencé en 1985.

Gyeonghuigung Sungjeongjeon trône
Gyeonghuigung Sungjeongjeon

Découvrons maintenant ce qui peut bien se cacher derrière Sungjeongjeon…

Gyeonghuigung Jajeongjeon

Jajeongjeon (자정전)

Il se trouve qu’il y a Jajeongjeon. C’était un espace personnel pour le roi et c’était également dans ce bâtiment que le roi discutait avec ses sujets des affaires du pays. Il servait également de lieu pour des compétitions académiques.

Gyeonghuigung Seoam

Le rocher Seoam (서암)

Nous avons remarqué un gros rocher avec une forme assez unique tout au fond du palais. Le roi Sukjong a nommé ce rocher « Seoam ». Mais auparavant, il s’appelait Wangam (왕암), que l’on pourrait traduire par « rocher du roi ».

Gyeonghuigung Taeryeongjeon portrait du roi Taejo

Taeryeongjeon (태령전)

Près du rocher Seoam, se trouve Taeryeongjeon. Construit en 1744, lors du règne du roi Yeongjo, ce bâtiment n’avait pas d’usage particulier au début. Mais pas la suite, il a servi pour conserver le portrait du roi Yeongjo.

Heungwamun (흥화문)

Heunghwamun est la porte principale du palais Gyeonghuigung. Lors de la colonisation japonaise, cette porte est dans un premier temps déplacé dans un temple et par la suite, elle a été utilisé comme entrée principale de l’hôtel Silla. Cependant, en 1988, la porte est déplacé à nouveau dans le palais. Je suis passée sous cette porte à la fin de la visite du palais et je n’ai pas pensé à la prendre en photo !

Des clichés de Gyeonghuigung

Palais Gyeonghuigung
Gyeonghuigung
Gyeonghuigung et vue de Séoul
Une porte à Gyeonghuigung

C’était une très jolie visite, où nous sommes restés plus 30 minutes. J’aime beaucoup ce palais tout d’abord pour sa belle architecture et surtout pour son côté calme. Je vous recommande de vous y rendre et de visiter également le Musée d’Histoire de Séoul qui se trouve à deux pas du palais !

Racontez-nous votre expérience, si vous avez été visiter Gyeonghuigung. Et si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à me demander !

Plus d'informations sur le Palais Gyeonghuigung (경희궁):

Prix d'entrée : Gratuit
Horaires d'ouverture : 9:00-18:00. Les week-end et vacances : 10:00-18:00.
Jours de fermeture :Tous les lundis et aussi le jour de l'an.
Adresse : 서울특별시 종로구 신문로2가 1-2
S'y rendre en métro : S'arrêter à la station Seodaemun (ligne 5) et prendre la sortie 4. Ensuite, marcher tout droit environ 8 minutes (c'est le chemin que j'ai emprunté et c'était assez simple). Vous pouvez également vous arrêter à la station Gwanghwamun (ligne 5) et prendre la sortie 7. Il faudra ensuite marcher un peu.
S'y rendre en bus : Vous avez plusieurs arrêts et bus qui peuvent vous emmener jusqu'au palais. Parmis toutes les options, vous pouvez par exemple, vous arrêter à la station de bus Seoul Museum of History. Gyeonghuigung (서울역사박물관.경희궁앞), en prenant le bus 160, 260, 270, 271, 273 370, 721, N26 ou 6002. Plus d'informations ici.
Naver Map : La carte
Google Maps :

Gyeonghuigung découverte du palais et informations Palais Gyeonghuigung
Vous avez aimé l'article ? N'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest ou à le partager sur les réseaux sociaux !